Ha(l’arrache)lloween

Oui, Halloween c’est ce soir !

Non, un t-shirt troué ou un serre-tête à oreilles de chat ne sont pas des déguisements.

Pas de panique, cette année, on prend les choses en main, on va t’aider !

Pour aller avec ton pseudo déguisement, il te  faut LE maquillage qui tue

Pour un effet 😱, pas besoin de craquer ton PEL, ni d’invoquer Enjoy Phoenix, un tour au supermarché et à la pharmacie suffit.

Tu achètes :

  • De la gélatine en poudre (1,50 € les 3 sachets)
  • De la glycérine
  • Du faux sang, si tu en trouves

Ensuite, si tu es de sexe masculin et/ou que tu n’as pas de make-up dans ta salle de bain, tu prends ton courage à deux mains et tu appelles ta mère/soeur/pote/zouz, on te laisse évaluer en fonction du risque.

Là, tu lui demandes :

  • Du fond de teint
  • De la poudre libre
  • 2 rouges à lèvres (un très rouge et un plus foncé)
  • 1 crayon noir pour les yeux.

Si vraiment tu es seul au monde, tu trouveras sûrement une palette de maquillage pour enfants à 5€ avec toutes les couleurs qu’il te faut.

 

C’est bon, tu as tout ? En voiture, Simone !

 

Pour ta fausse peau dégueu:

Prends un bol et une cuiller à soupe. Verse dans la cuiller le contenu d’un sachet de gélatine en poudre, puis mets autant de glycérine et d’eau dans le bol (ex: si tu as 1 cuiller à soupe de gélatine, tu ajoutes 1 cuiller à soupe de glycérine et 1 d’eau). Normalement, 1 sachet devrait te suffire pour faire la moitié du visage, ce qui est déjà bien.

Ensuite, tu touilles ! Une fois que tout est bien mélangé, tu fais chauffer tout ça pour activer la gélatine : 30 secondes max au micro-ondes ou au bain-marie. Tu verras que ton mélange va épaissir un peu.

Hors du feu, tu mélanges encore un peu et tu ajoutes 3 gouttes de fond de teint. Comme cela, le mélange va prendre une couleur peau et avoir un effet très réaliste.

En attendant que cela refroidisse un peu, munis-toi d’une petite spatule/baguette chinoise/petite cuiller. Cela va te servir à appliquer ta fausse peau dégueu.

 

Passons à l’application :

Laisse libre cours à ton imagination ! Fais des trous, des tranchées. N’hésite pas à multiplier les couches pour créer les reliefs que tu souhaites. Tu verras que le mélange adhère super bien et que tu peux vraiment créer des effets de cloques/brûlures/blessures, hyper stylés.

Tu es tartiné(e) ? Il faut attendre que ça sèche, genre 2 à 5 minutes. Passe ton doigt pour vérifier : si ça colle encore, mais que ça ne se détache pas de ta peau, tu peux mettre un peu de poudre libre pour fixer et atténuer le côté brillant de ta fausse peau.

 

Mets de la couleur !

Là encore, il n’y a pas vraiment de règle. On te conseille quand même de trouver une photo de zombie pour avoir un modèle et savoir si ton maquillage est réaliste ou pas. Prends un petit pinceau ou tes doigts. Commence par le rouge flash, que tu appliques dans les creux de ta fausse peau. Ensuite, passe au rouge foncé, sur les bords de tes fausses plaies. Enfin, ajoute du noir sur certaines plaies pour créer du relief. Là encore, tu verras toi-même comment doser. L’idée, c’est que ce soit bien crade !

Tu peux aussi ajouter un peu de noir et de rouge sombre sous tes yeux pour te faire des cernes.

 

Et voilà ! En bonus, tu peux ajouter du faux-sang. Il y a toujours un vampire dans la soirée qui se balade avec sa fiole, donc au pire, tu pourras toujours taxer. On est à l’arrache ou on ne l’est pas.

 

Et voici un exemple de ce que cela peut donner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *